Amazon a annoncé lundi son intention de rendre la moitié de ses expéditions neutres en carbone d’ici 2030.

Le géant du détail en ligne Amazon veut réduire son empreinte carbone

NEW YORK — Amazon, qui expédie des millions de colis par an au domicile de ses clients, affirme vouloir être plus écologique.

Le géant de la vente au détail en ligne a annoncé lundi son intention de rendre la moitié de ses expéditions neutres en carbone d’ici 2030.

Pour atteindre cet objectif, Amazon a annoncé qu’il utiliserait davantage d’énergie renouvelable, comme l’énergie solaire; qu’il ferait livrer davantage de colis dans des fourgonnettes électriques; et qu’il pousserait ses fournisseurs à refaire leurs emballages.

McDonald’s, Coca-Cola et d’autres grandes entreprises générant beaucoup de déchets ont annoncé des initiatives similaires dans l’espoir de séduire les clients soucieux de l’environnement.

Amazon appelle son programme «Shipment Zero» («Livraison zéro») et envisage de publier publiquement son empreinte carbone pour la première fois plus tard cette année.

L’entreprise établie à Seattle dit avoir passé les deux dernières années à étudier son empreinte carbone et à songer à des façons de réduire sa marque à tous les niveaux de ses activités.