La première boutique Li-Ning à Ottawa est située dans le Ottawa RA Center.

Le géant chinois du sport Li-Ning s’installe à Ottawa

Le géant chinois du sport, Li-Ning, fait son entrée sur le marché nord-américain avec l’ouverture, samedi, d’un premier magasin dans la capitale fédérale.

En plus du magasin d’Ottawa, qui aura pignon sur rue au Centre RA sur la promenade Riverside, un commerce similaire ouvrira aussi ses portes dans la région de Toronto.

Li-Ning se spécialise surtout dans le badminton, le pickleball et le ping-pong, mais offre aussi un vaste éventail de vêtements et de chaussures de sport.

La popularité du pickleball, qui mari des traits du badminton et du ping-pong, est en constante croissance en Amérique du Nord. Ce sport est destiné aux personnes plus âgées qui sont moins mobiles, mais qui désirent tout de même rester actives.

Pour les copropriétaires du magasin Li-Ning d’Ottawa, Éric Brousseau et Richard Trudel, l’arrivée de la marque iconique chinoise permettra d’offrir un service unique aux Ottaviens qui pratiquent ce sport.

« Nous sommes le seul magasin spécialisé dans ce sport, donc on pense que ça va nous aider à se démarquer des autres grandes chaînes de sport », explique M. Brousseau.

« Li-Ning c’est un peu comme le Nike des Chinois. Le concept du magasin ressemble un peu au Apple Store, c’est-à-dire que c’est le premier magasin où on y retrouve que des produits Li-Ning », poursuit-il.

Le magasin utilisera d’ailleurs la formule « salle de montre » pour rejoindre ses clients. « On veut en faire une boutique spécialisée. Ce n’est pas une place où les gens viennent magasiner des produits en vente. Le lien entre le client et le manufacturier est plus direct. »

D’ailleurs, c’est cette formule qui permettra à Li-Ning de se démarquer des autres grands commerces de renom, selon M. Brousseau. « Les prix sont plus bas que ce que l’on retrouve ailleurs, mais le produit demeure de qualité. Des athlètes olympiens chinois utilisent ces produits-là, même s’ils sont moins chers. La majorité des produits sportifs que l’on retrouve ailleurs passent entre les mains de plusieurs distributeurs, qui eux prennent une cut dessus. Les produits Li-Ning sont moins chers parce qu’il n’y a pas de réseau de gros distributeurs qui font de l’argent sur le produit. On achète directement de la source. »

M. Brousseau assure d’ailleurs qu’un service bilingue sera offert aux clients du magasin d’Ottawa. Les produits Li-Ning sont déjà disponibles en ligne ou dans quelques commerces au Canada depuis 2012. La chaîne chinoise possède déjà plus de 7000 magasins partout à travers le globe.

Li-Ning commandite déjà l’équipement de badminton de l’Association canadienne d’athlétisme collégial et de plusieurs autres organisations sportives canadiennes.