Le Constitution Square sur la rue Albert à Ottawa

Le Constitution Square vendu pour 480 millions$

Un consortium formé de trois poids lourds de l'immobilier a procédé à l'acquisition du complexe Constitution Square, situé sur la rue Albert au coeur du centre-ville d'Ottawa.
Selon le Ottawa Business Journal, l'entente bouclée lundi atteindrait 480 millions $, ce qui en ferait la plus importante transaction immobilière de l'histoire d'Ottawa.
Greystone Real Estate Strategy sera le propriétaire majoritaire de ce complexe totalisant 1,06 million de pieds carrés de superficie locative, s'étendant dans trois tours.
Canderel agira comme gestionnaire de l'immobilier et de la location, tandis que Canstone Realty Advisors sera gestionnaire d'actifs et fournira des services consultatifs.
« Nous croyons que le centre-ville d'Ottawa est prêt à être développé et Constitution Square profitera davantage de la proximité du nouveau train léger et du réaménagement futur des plaines LeBreton », a indiqué mardi le président-directeur général de Canstone, Trevor Blakely, par voie de communiqué.
Abritant essentiellement des bureaux et des magasins, Constitution Square a été construit en trois phases, entre 1986 et 2007, dans un quadrilatère de 2,47 acres délimité par les rues Albert, Slater, Kent et Lyon.
« Constitution Square représente une opportunité stratégique pour nos clients institutionnels et nous sommes extrêmement ravis que cette dernière acquisition améliore de façon importante notre position d'investissement dans la région d'Ottawa. Nous croyons que le centre-ville d'Ottawa bénéficiera de l'élan de la croissance actuellement en cours », a commenté le directeur général et chef des placements chez Greystone, Ted Welter.
Constitution Square avait été mis en vente par Orford Properties, la division d'investissement immobilier d'OMERS, l'un des plus importants régimes de pension canadiens, plus tôt cette année. 
L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC), qui avait une participation de 50 % dans l'immeuble, s'est réjoui de la vente. « Compte tenu de la vigueur soutenue du marché immobilier d'Ottawa, nous estimons que le moment est propice pour prendre des profits en ce qui concerne cet actif », a indiqué Hilary Spann, directrice générale et chef des placements immobiliers, Amériques, à l'OIRPC.