L’Association communautaire Stonebridge souhaite que les résidents du quartier rachètent le terrain de golf au coût de 6 millions $.

L’avenir du golf Stonebridge ferait l’objet d’un référendum

L’avenir du club de golf Stonebridge devrait bientôt être entre les mains des résidents du quartier d’Ottawa qui l’entoure.

Après l’échec d’une proposition de développement du terrain en 2018, le groupe Mattamy Homes est retourné à la table à dessin en collaboration avec l’Association communautaire Stonebridge.

Rappelons que les résidents s’inquiétaient qu’un développement empiétant sur le terrain de golf affecte la valeur de leur propriété en plus de réduire leur accès à des espaces et la vue de cette nature, à partir de leur maison.

Les résidents du quartier Stonebridge voteraient sur une cotisation spéciale afin de racheter le terrain de golf au coût de 6 millions $. Ce référendum se tiendrait à la fin du mois si le conseil municipal adopte ce scénario durant sa réunion du 9 octobre prochain.

Si l’entente négociée entre le promoteur, l’association communautaire et la Ville d’Ottawa est approuvée par les résidents, Mattamy s’engagerait notamment à ne développer qu’une partie de ses terrains – 158 unités – et de poursuivre les opérations du club de golf pendant 10 ans.

Lorsque la communauté deviendra propriétaire du club de golf, les terrains ne serviront qu’à préserver des espaces verts à l’exception de la zone entourant le chalet du club qui pourra être développée par Mattamy.

Durant l’étude de cette proposition au Comité des finances et du développement économique de la Ville d’Ottawa, les conseillères des alentours, Jan Harder et Carol Anne Meehan, ont encensé ce processus mené par la communauté qui permettra de conserver des espaces verts dans le quartier.