«L’argent» électronique Canadian Tire aura une date d’expiration

MONTRÉAL — L’emblématique «argent» Canadian Tire, dont les billets font davantage place depuis près de cinq ans à une monnaie sous forme électronique enregistrée sur une carte de fidélité, aura bientôt une date d’expiration.

Le détaillant en a fait l’annonce dans un courriel intitulé «Mise à jour des modalités» transmis le 1er juillet à des participants québécois de son programme de fidélisation, qui est régulièrement qualifié comme étant le premier du genre au pays.

Telle une autre preuve que la valeur des points de fidélité fluctue parfois au gré des humeurs des gestionnaires des programmes, Canadian Tire y mentionne que son «argent électronique 1/8...3/8 expirera s’il y a eu une période d’inactivité consécutive d’au moins 18 mois».

L’entreprise précise que l’obtention et l’échange d’»argent» Canadian Tire permettent de générer une activité dans le compte du client.

Le changement entrera en vigueur le 1er décembre. «Cela veut dire que tout compte sans accumulation ni échange d’Argent CT depuis le 1er juin 2018 peut être sujet à expiration», note le détaillant.

Sur son site web, Canadian Tire mentionne qu’il enverra un préavis, au moins un mois avant l’expiration, à ses clients qui sont membres du programme et qui ont fourni leur courriel.

Plus d’un milliard de dollars d’«argent» Canadian Tire a été mis en circulation depuis le lancement du programme en 1958, selon l’entreprise, qui qualifie sa devise de «deuxième monnaie du Canada».

À l’automne 2014, Canadian Tire lançait son programme «Mon Argent Canadian Tire» afin, disait la société, de profiter des «meilleures qualités» de sa monnaie papier et d’un programme de récompenses numérique. Le programme a été renommé «Récompenses Triangle» au printemps 2018.