Marc Gervais, propriétaire des IGA Famille Charles.

L'application FoodHero fait son entrée dans des IGA de l'Outaouais

Les clients de supermarchés IGA en Outaouais peuvent maintenant profiter d’une application mobile leur permettant de faire des économies sur la bouffe tout en contribuant à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Près de 200 magasins IGA au Québec se sont associés avec la nouvelle application mobile 100 % québécoise FoodHero, dont les supermarchés IGA Famille Charles de Gatineau et de Cantley qui offrent le service depuis plus d’une semaine. 

L’application permet aux consommateurs de faire des économies allant de 25 à 60 % sur des produits périssables dont la date de péremption approche. On parle notamment de viande et de poisson, de fruits et légumes, de produits laitiers, d’œufs et de plats préparés, comme des gâteaux.

« Quand on voit 40 % de réduction sur les côtelettes de porc, ça vaut la peine », a précisé le propriétaire des IGA Famille Charles, Marc Gervais.

Aucune transaction monétaire se fait en magasin. Tout se fait via l’application. 

« Vous entrez dans votre compte, vous choisissez vos produits. Nous recevons votre commande et nous mettons les produits dans un sac. Vous pouvez le ramasser au comptoir après avoir accepté les produits », a expliqué M. Gervais.

Anti-gaspillage

Cette nouvelle façon de faire son marché permet aussi aux épiciers de réduire leurs coûts économiques et environnementaux qu’engendrent la production, le transport et l’enfouissement des produits invendus.

« C’est une nouvelle façon d’éviter du gaspillage », a souligné M. Gervais.

« Le gaspillage alimentaire s’inscrit de plus en plus parmi les grandes préoccupations des Québécois, a expliqué de son côté le fondateur de FoodHero, Jonathan Defoy. FoodHero est une solution simple et concrète qui leur permet d’y répondre et ce, tous les jours s’ils le désirent. »

Selon Recyc-Québec, 58 % de la nourriture au Canada est jetée tout au long de la chaîne alimentaire, soit de l’agriculture jusqu’à l’assiette. 

On évalue à 11,2 millions de tonnes par année la quantité d’aliments qui auraient dû être mangés ou donnés plutôt que jetés, précise l’organisme.

« Cela représente suffisamment de nourriture pour nourrir toutes les personnes habitant au Canada pendant cinq mois », souligne Recyc-Québec.

Aubaines chaque jour

Le nombre d’articles disponibles sur l’application FoodHero varie de jour en jour puisque les produits sont renouvelés sur une base quotidienne. 

« Il peut y avoir facilement une quarantaine d’articles par jour sur l’application », a indiqué M. Gervais.

Les articles apparaissent sur l’application un maximum de deux jours, a aussi précisé l’épicier, dont le magasin du boulevard Gréber avait vu une dizaine de clients ramasser leur commande faite avec l’application, uniquement dans la journée de mercredi.

Avec le prix de la nourriture qui augmente sans cesse, précisent les concepteurs de FoodHero, les consommateurs cherchent des moyens pour réduire leur facture d’épicerie tout en profitant d’aliments savoureux.

Ce type de formule pour faire ses emplettes a aussi le potentiel d’aider les gens à équilibrer leur budget.

Une autre application du même type existe déjà. Il s’agit de Flashfood qui est notamment associée avec les Maxi et Provigo au Québec.

Le IGA Famille Charles à Chelsea devrait prochainement offrir le service FoodHero. Le supermarché IGA de Place Cartier est aussi abonné à l’application.

« Graduellement, les autres marchands IGA de l’Outaouais vont embarquer », a mentionné M. Gervais.

FoodHero peut être téléchargée gratuitement sur les systèmes d’opération IOS ou Android.