Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier

L’AFO reçoit 1,2 M$ du fédéral pour un nouveau programme

Le gouvernement fédéral octroie une enveloppe de 1,25 million $ sur trois ans à l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), qui pourra ainsi lancer un nouveau programme d’aide financière non remboursable, Effet multiplicateur.

La somme, versée par l’Agence fédérale de développement économique de l’Ontario (FedDev), a été annoncée mercredi par la députée d’Ottawa-Vanier, Mona Fortier.

L’argent doit servir à « renforcer la capacité de développement économique des organismes et entreprises francophones de l’est, du centre et du sud-ouest de la province.

Les organisations admissibles qui soumettent une demande pourraient recevoir des montants non remboursables variant de 2500 à 25 000 $ par an. On estime que ce programme permettra d’aider une cinquantaine d’organismes, en plus de créer ou maintenir 75 emplois.

«Il y a longtemps que je n’ai pas autant souri dans un point de presse», a ironisé le président de l’AFO, Carol Jolin. Il a rappelé que la francophonie représentait une valeur ajoutée sur le plan économique en sol ontarien et qu’une étude du Conference Board a révélé que le potentiel des gens d’affaires bilingues était sous-estimé.