Sébastien St-Louis, a indiqué qu’il n’existait pas de processus d’examen stratégique formel pour l’instant et a attribué l’activité boursière à des commentaires émis jeudi par des actionnaires.

L'action de Hexo grimpe d'un coup

GATINEAU — Le producteur de cannabis Hexo a affirmé vendredi qu’il n’était pas au courant de nouvelles ou de changements importants non divulgués au sujet de ses activités, qui pourraient expliquer la récente volatilité de son action dans les échanges boursiers.

La société de Gatineau a fait cette déclaration à la demande de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), l’organisme national d’autoréglementation qui supervise tous les courtiers en valeurs mobilières et leurs opérations sur les marchés canadiens des titres de créance et des actions.

L’action de la société anciennement connue sous le nom d’Hydropothicaire a grimpé vendredi matin jusqu’à 7,94 $ à la Bourse de Toronto, ce qui correspondait à une hausse de près de 12 % par rapport à la clôture de la veille. Le titre a finalement clôturé la séance en baisse de 7 cents, à 7,03 $, ce qui ne l’empêche toutefois pas d’afficher un gain d’environ 30 % sur les cinq dernières séances.

Le chef de la direction, Sébastien St-Louis, a indiqué qu’il n’existait pas de processus d’examen stratégique formel pour l’instant et a attribué l’activité boursière à des commentaires émis jeudi par des actionnaires.

Riposte Capital, un investisseur activiste qui affirme être le deuxième plus grand actionnaire d’Hexo, a exhorté la société à lancer un examen de ses options stratégiques, y compris une éventuelle vente de la société.

La société d’investissement établie à New York a notamment évoqué le contrat d’Hexo avec la Société québécoise du cannabis (SQDC), filiale de la Société des alcools du Québec, ainsi que sa coentreprise avec le brasseur Molson Coors. Elle estime qu’il s’agit d’avantages clés dont la valeur ne se reflète pas dans le cours des actions de la société.

Dans son communiqué de vendredi, M. St-Louis a rappelé que l’objectif d’Hexo restait « celui de favoriser une croissance stable à long terme afin de maximiser la valeur pour les actionnaires ».

« Les plans futurs incluent l’évolution vers le marché international ainsi que l’inscription à une des principales bourses américaines, est-il précisé dans le document. Des annonces à cet effet seront sous peu transmises. »