Les dommages assurés ont dépassé 192 millions $ à Ottawa et 102 millions $ à Gatineau.

La tornade a coûté près de 300 millions aux assureurs

Les tornades qui ont secoué la région d’Ottawa-Gatineau le mois dernier ont occasionné plus de 295 millions $ en dommages assurés aux maisons, entreprises et véhicules, a indiqué lundi le Bureau d’assurance du Canada (BAC).

Les dommages assurés ont dépassé 192 millions $ à Ottawa et 102 millions $ à Gatineau, a précisé l’organisme par communiqué, ajoutant que le total au Canada s’élève à 1,7 milliard $ jusqu’à présent pour 2018.

Selon le BAC, des sociétés d’assurance ont envoyé des renforts à Ottawa et à Gatineau à la suite des tornades survenues en septembre pour traiter le nombre élevé de réclamations et répondre aux questions des personnes touchées.

L’organisme a rappelé aux consommateurs d’être conscients des risques et de vérifier ce que couvre leur contrat d’assurance avant qu’un événement météorologique ne survienne.

Le BAC, qui regroupe la majorité des assureurs de dommages au pays, affirme que « les conditions météorologiques extrêmes partout au Canada continuent de mettre en évidence les coûts financiers des changements climatiques pour les consommateurs et les contribuables ».

« Le nombre d’événements météorologiques extrêmes continuera d’augmenter et les gens doivent comprendre les risques financiers et physiques auxquels eux-mêmes et leur famille sont exposés. De meilleurs codes du bâtiment, une sensibilisation accrue aux risques et des mesures d’atténuation adéquates sont tous nécessaires pour rendre nos collectivités plus résilientes », a soutenu par communiqué Pierre Babinsky, directeur des communications et des affaires publiques du BAC au Québec.

Vendredi dernier, de passage à Gatineau, le premier ministre François Legault a indiqué que le gouvernement du Québec verserait 2 millions $ à la Croix-Rouge, qui s’ajouteront aux fonds déjà récoltés par l’organisme pour venir en aide aux sinistrés des tornades en Outaouais.

Selon la Croix-Rouge, des 927 familles touchées, environ 80 n’ont toujours pas de toit. L’organisme avait déjà amassé 1,6 million $ pour venir en aide aux sinistrés et le gouvernement précédent lui avait versé 1 million $.

Six tornades ont soufflé sur la grande région d’Ottawa et de Gatineau, le 21 septembre, a indiqué Environnement Canada. En plus de la tornade de force EF-3, avec ses vents estimés à 230 kilomètres/heure qui ont causé le plus de dégâts, cinq autres manifestations météorologiques violentes ont été recensées dans la région par l’équipe d’enquête d’Environnement et Changement climatique Canada.