À la Fromagerie St-Albert, de gauche à droite: François St-Amour, Éric Lafontaine, Marie-Claude Bibeau, Gérald Benoit et Francis Drouin.

La Fromagerie St-Albert reçoit 1,5M$

La ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, a annoncé un investissement de 1,5 million $ lors d’une visite à la Fromagerie coopérative St-Albert, lundi.

Cette aide financière, provenant du Fonds d’investissement dans la transformation des produits laitiers, servira à moderniser l’équipement de l’institution, ce qui aidera l’entreprise à améliorer sa productivité et sa compétitivité. 

Cette subvention apportera un soutien essentiel à la coopérative, a indiqué son directeur général Éric Lafontaine, « pour appuyer nos efforts et nos investissements considérables qui sont nécessaires pour augmenter notre efficacité et notre compétitivité afin de se préparer aux nombreux défis et saisir les nouvelles opportunités dans le contexte de l’ouverture des marchés et de la consolidation de l’industrie laitière. »

Le fonds aidera la Fromagerie à acquérir de l’équipement ultramoderne, à améliorer les opérations de l’usine et à optimiser la valeur des sous-produits. Le nouvel équipement permettra également de réduire les répercussions des pannes d’électricité et à bien gérer la ventilation et les taux d’humidité pour que la réfrigération fonctionne de façon efficace dans les entrepôts. 

« Cet investissement permettra d’augmenter leur production et de répondre à la demande croissante des consommateurs pour leurs excellents produits, tout en contribuant au maintien de la vitalité économique de la région grâce à la création de bons emplois pour la classe moyenne », a affirmé la ministre Bibeau. 

L’industrie laitière, une industrie dynamique au pays, a un grand rôle à jouer dans la croissance économique de l’Ontario, a fait savoir le député de Glengarry-Prescott-Russell, Francis Drouin. « Grâce à de l’équipement moderne conçu pour accroître la production et rendre les activités de transformation plus efficaces, la Fromagerie coopérative St-Albert sera en mesure de tirer parti de nouveaux débouchés et de répondre aux exigences croissantes du secteur. »