Les trois copropriétaire de Jack’s Soda Joel Beaupré, Mathieu Nerbonne-Lachaine et Mathieu Guillemette

Jack’s Soda passe en deuxième vitesse

Les produits Jack’s Soda, confectionnés artisanalement à Gatineau, seront désormais distribués partout au Québec.

Jack’s Soda s’est d’abord fait connaître par les mixologues partout au Québec grâce à ses sirops qui rehaussent les saveurs de différents cocktails. Depuis quelques mois, en Outaouais, les consommateurs pouvaient également retrouver des sodas déjà gazéifiés sur les tablettes de certaines boutiques spécialisées.

Grâce au coup de pouce d’ID Gatineau, l’entreprise a toutefois pu s’installer dans un nouvel entrepôt et augmenter sa production. Ce déménagement, combiné à une entente de distribution avec Favuzzi International, permet désormais à Jack’s Soda d’offrir ses boissons aux quatre coins de la province.

Selon l’un des copropriétaires de la compagnie gatinoise, Mathieu Nerbonne Lachaine, le nombre de points de vente de Jack’s Soda passera d’une cinquantaine à environ 160 au cours des prochaines semaines.

Les consommateurs pourront trouver le Jack’s Bleuet, le Jack’s Rhubarbe, le Jack’s Gingembre, ainsi que le produit phare de l’entreprise : le Jack’s Tonique. Toutes ces boissons sont préparées presque uniquement avec des ingrédients naturels, assure Jack’s Soda. Elles sont sucrées uniquement avec du miel produit au Québec.

« En plus, présentement, on a un fournisseur local de miel, de l’Outaouais. On espère qu’on va pouvoir continuer à s’approvisionner localement », souligne M. Nerbonne Lachaine.

En ce moment, toute la production et l’embouteillage sont réalisés à la main par Mathieu Nerbonne Lachaine et les autres copropriétaires de Jack’s Soda, Joël Beaupré et Mathieu Guillemette. L’entreprise soutient qu’une entente pour la distribution de ses produits partout au Canada devrait être annoncée sous peu.

M. Nerbonne Lachaine souligne également que la prochaine étape dans la croissance de Jack’s Soda est d’intégrer l’automatisation de certains procédés, notamment l’embouteillage afin de multiplier sa production.