Éric Lavoie, copropriétaire du Fire & Flower sur la rue York dans le marché By, affirme qu’il est heureux de l’association d’Alimentation Couche Tard avec Fire and Flower Holdings.

Investissement de Couche-Tard: un franchisé de Fire & Flower heureux

L’annonce d’un investissement de l’entreprise Couche-Tard dans le détaillant indépendant de cannabis Fire & Flower Holdings laisse présager de bonnes choses, dit le copropriétaire de la franchise de l’entreprise située au centre-ville d’Ottawa.

Éric Lavoie a été l’heureux gagnant d’une loterie de la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario en janvier dernier pour obtenir une des premières licences d’exploitation de commerces au détail de cannabis. Il a choisi de s’associer à Fire & Flower.

Alimentation Couche-Tard a annoncé mercredi matin avoir conclu une convention définitive portant sur son investissement dans le détaillant de cannabis. 

Son investissement est chiffré à près de 26 millions $, ce qui permet à l’entreprise d’obtenir une participation de 9,9 % dans Fire & Flower au moment de leur conversion.

Cet investissement aidera Couche-Tard à percer plus rapidement le secteur du cannabis, selon le président et chef de la direction de l’entreprise, Brian Hannasch.

Selon M. Lavoie, il est trop tôt quel impact cette transaction aura sur son commerce, mais il croit que les effets ne peuvent qu’être positifs.

« On est heureux. La compagnie est déjà bien établie et elle s’associe à une autre entreprise avec une vaste expérience pour le service à la clientèle et la vente au détail », affirme Éric Lavoie, copropriétaire du Fire & Flower York Street Cannabis.

Ce dernier ajoute que l’effet de nouveauté ne s’essouffle pas dans son commerce, affirmant même que sa clientèle est plus importante maintenant qu’elle ne l’était lors de l’ouverture de son commerce le 1er avril dernier.

À l’heure actuelle, Fire & Flower exploite ou a concédé sous licence 23 magasins de vente au détail de cannabis en Alberta, en Saskatchewan et en Ontario en plus d’exploiter une division de distribution en gros en Saskatchewan et une plateforme numérique de vente conçue pour connecter les consommateurs au monde du cannabis.

La transaction est soumise aux conditions de clôture usuelles et à l’approbation des organismes de réglementation compétents, y compris à celle des actionnaires de Fire & Flower. 

Alimentation Couche-Tard affirme que le conseil d’administration de Fire & Flower recommande à l’unanimité aux actionnaires de voter en faveur de l’opération.