Revenu Québec rappelle que les contribuables ont jusqu’au 30 avril, à minuit, pour transmettre leur déclaration de revenus. Des pénalités sont prévues pour les retardataires.

Impôt: les contribuables ne sont pas pressés cette année

MONTRÉAL - À trois semaines de l’échéance, seulement 40% des contribuables ont fait parvenir leur déclaration de revenus à Revenu Québec.

Sur les 6,5 millions de déclarations attendues, à peine 2,6 millions ont été transmises.

Plus que jamais, les formulaires sont remplis et envoyés de façon électronique. Pas moins de 90% des contribuables utilisent le service ImpôtNet Québec.

La porte-parole de Revenu Québec, Geneviève Laurier, explique que cette façon de procéder accélère le traitement des déclarations, qui se fait en trois semaines ou moins.

Pour les citoyens qui utilisent la poste, le traitement peut prendre jusqu’à 6 semaines, rappelle la porte-parole. 

Revenu Québec rappelle que les contribuables ont jusqu’au 30 avril, à minuit, pour transmettre leur déclaration de revenus. Des pénalités sont prévues pour les retardataires.