Hydro-Québec annonce que sa nouvelle filiale Hilo s’associe à la compagnie québécoise Stelpro pour créer une coentreprise qui aura pour mandat de développer au Québec des appareils connectés pour la maison intelligente.

Hilo forme une coentreprise avec Stelpro pour développer la maison intelligente

MONTRÉAL — Hydro-Québec annonce que sa nouvelle filiale Hilo s’associe à la compagnie québécoise Stelpro pour créer une coentreprise qui aura pour mandat de développer au Québec des appareils connectés pour la maison intelligente.

Le projet vise à contribuer à une gestion efficace de l’utilisation de l’énergie.

La coentreprise développera des produits axés sur la gestion de la consommation, comme des thermostats intelligents et d’autres objets connectés, et les fournira aux deux partenaires. Les équipements seront conçus au Québec et fabriqués dans l’une des usines du Groupe Stelpro à Shawinigan.

Hydro-Québec signale que le chauffage représente plus de 50 pour cent de la consommation d’électricité d’une résidence. Les thermostats sont donc perçus comme un outil incontournable pour la gestion intelligente de la consommation d’énergie.

Lorsque Hydro-Québec a annoncé le lancement de la marque Hilo, le 16 octobre dernier, la société d’État a précisé que d’autres produits et services s’ajouteraient graduellement, notamment dans les secteurs des services en énergie pour les entreprises, de la mobilité électrique, du stockage intelligent et de l’autoproduction solaire.

Hydro-Québec s’attend à ce que Hilo contribue à l’économie d’électricité, libérant des quantités d’énergie qui pourront alimenter l’économie du Québec et être exportées ailleurs en Amérique du Nord. Hilo aidera aussi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, croit-on.