L’appareil de Google Pixel de troisième génération est disponible en deux tailles qui disposent chacune d’écrans haute définition qui s’étendent d’un bord à l’autre de l’appareil.

Google présente la troisième génération de son téléphone Pixel

NEW YORK — Les nouveaux téléphones Pixel de Google reflètent la tendance actuelle du secteur, qui privilégie les écrans plus grands et l'ajout de nouvelles fonctionnalités à la caméra pour prendre de meilleurs égoportraits et autres photos.

Les appareils Pixel ont à peine fait une brèche sur le marché depuis leurs débuts, il y a deux ans, mais Google espère changer cela avec ses derniers modèles, dévoilés mardi lors d'un événement à New York.

Google utilise les téléphones pour mettre en valeur ce qu'il considère être les meilleures fonctionnalités de son système d'exploitation Android, tout en défiant Apple et Samsung avec un appareil conçu pour les consommateurs plus fortunés.

La troisième génération de téléphones Pixel est disponible en deux tailles et les deux disposent d'écrans haute définition qui s'étendent d'un bord à l'autre de l'appareil. C'est la première fois que Google adopte le format adopté par Apple l'année dernière avec son iPhone X.

Google propose des prix moins élevés que ceux des téléphones Apple. La photographe Annie Leibovitz a également été embauchée pour prendre des photos avec le nouveau Pixel afin de convaincre les consommateurs que son appareil photo est supérieur à celui du iPhone XS lancé le mois dernier par Apple.

Le Pixel 3 sera disponible le 18 octobre et sera vendu à partir de 799 $. C'est 200 $ de moins que le modèle de iPhone le moins dispendieux, le XS.

Google a également lancé un nouvel appareil appelé Home Hub, qui associe un petit écran à un haut-parleur connecté à Internet. Il est similaire au Echo Show d'Amazon et au nouveau périphérique Portal de Facebook.

Mais encore une fois, Google attaque ses concurrents sur le front des prix. Le Home Hub se vendra à 149 $ US lorsqu'il sera mis en vente, le 22 octobre. La nouvelle version du Echo Show se vend à au moins 229 $ US, tandis que le Portal est vendu à 199 $ US.

Loin derrière Apple

Comme d'habitude, les téléphones Pixel se concentrent principalement sur le moteur de recherche, les cartes, l'assistant numérique et le service vidéo YouTube de Google.

Bien que tous ces services soient extrêmement populaires, le Pixel a, jusqu'à maintenant, attiré davantage l'attention des médias que celle des consommateurs. Google a vendu environ 7 millions de Pixel au cours des deux dernières années, ce qui n'est presque rien en regard des 3,6 milliards téléphones vendus pendant cette période, selon la firme de recherche International Data Corp.

Google ne divulgue pas de données sur ses livraisons de téléphones, contrairement à Apple, qui a vendu environ 388 millions de iPhone depuis la sortie du premier Pixel, en octobre 2016.

«Si vous avez un tatouage Google sur vous, alors ce sont les téléphones pour vous», a observé l'analyste d'IDC, Ramon Llamas, à propos de l'intérêt limité pour le Pixel jusqu'à présent.

M. Llamas a observé que Google était quelque peu limité dans la distribution et la commercialisation des téléphones Pixel, car il ne voulait pas aliéner Samsung et des centaines d'autres fabricants d'appareils qui utilisent le système Android dans leurs propres téléphones. Comme Android met en avant les services Google, il est essentiel pour Google de vendre des annonces via son moteur de recherche et d'autres applications mobiles.

Le iPhone dispose également du moteur de recherche de Google, mais Google pourrait payer jusqu'à 9 milliards $ US par année pour avoir ce privilège, selon les estimations de Rod Hall, analyste chez Goldman Sachs.