Le président et chef de la direction de Gildan, Glenn Chamandy.

Gildan veut acheter American Apparel

Le fabricant de vêtements Gildan ambitionne d'ajouter American Apparel à son portefeuille bien garni, qui comprend déjà des marques telles que Anvil, Gold Toe ainsi que Comfort Colors.
L'entreprise a conclu une entente visant à acquérir, pour 66 millions $US, la marque de cette entreprise fondée par 1989 par le montréalais d'origine Dov Charney. En parallèle à l'offre de Gildan, American Apparel s'est placée lundi à l'abri de ses créanciers pour une deuxième fois en un peu plus d'un an aux États-Unis.
«American Apparel a une solide réputation auprès du public, a expliqué le vice-président aux communications de Gildan, Garry Bell, au cours d'un entretien téléphonique, lundi. Avec la force de notre réseau de distribution, nous croyons pouvoir générer de la valeur.»
Cette offre a été accueillie favorablement par les investisseurs, puisqu'en après-midi, à la Bourse de Toronto, l'action de Gildan prenait 4,37 pour cent, ou 1,49 $, pour se négocier 35,61 $.
Confrontée à une baisse de ses ventes, à l'instar de plusieurs détaillants du secteur de la mode, American Apparel s'était placée sous la protection de ses créanciers pour une première fois en octobre 2015. Près d'un an plus tôt, elle avait congédié M. Charney dans la foulée d'allégations d'inconduite sexuelle.