Seules les villes de Lévis et Terrebonne devancent Gatineau dans sa catégorie au chapitre de la vitalité économique.

Gatineau sur le podium québécois de la vitalité économique

Gatineau se hisse sur le podium des grandes villes du Québec affichant une forte vitalité économique, selon une étude de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ).
Seules les villes de Lévis et Terrebonne devancent Gatineau dans sa catégorie au chapitre de la vitalité économique. L'ISQ a basé son calcul sur trois données, à savoir le taux de travailleurs âgés de 25 à 64 ans, le revenu total médian et le taux d'accroissement annuel moyen de la population sur une période de cinq ans.
La Ville de Gatineau devance donc les villes de Québec, Laval, Longueuil, Sherbrooke, Saguenay, Montréal et Trois-Rivières. Gatineau se démarque pour le revenu médian particulièrement élevé des 18 ans et plus. 
À l'échelle régionale, c'est la Ville de Cantley qui affiche le meilleur indice de vitalité économique, devant les municipalités de L'Ange-Gardien, Chelsea, Val-des-Monts et Gatineau. À l'inverse les municipalités de Thorne, Portage-du-Fort, Saint-Émile-de-Sufflok, Grand-Remous et Fort-Coulonge sont les plus dévitalisées de la région. 
Le ministère des Affaires municipales se basera, entre autres, sur l'indice de vitalité économique pour répartir les montants de l'enveloppe du Fonds de développement des territoires.