Les clients qui achèteront l’un des nombreux contrats de service de deux ans proposés par Freedom auront également la possibilité de choisir un téléphone intelligent d’Apple, de Samsung ou de LG, sans frais.

Freedom Mobile réagit aux offres de ses rivales avec des appareils gratuits

TORONTO —Freedom Mobile a réagi aux récents changements de stratégie de tarification apportés par les trois opérateurs nationaux de services sans fil du Canada en offrant, pour une durée limitée, des téléphones gratuits.

Les clients qui achèteront l’un des nombreux contrats de service de deux ans proposés par Freedom auront également la possibilité de choisir un téléphone intelligent d’Apple, de Samsung ou de LG, sans frais. 

La liste des téléphones admissibles à cette offre compte sept modèles.

Le fournisseur de services établi à Calgary affirme que sa promotion « Absolute Zero » le distingue des plans de financement d’appareils récemment mis en place par ses concurrents, puisque ses clients paient uniquement pour le service, et jamais pour le téléphone.

Les plans de financement récemment mis en place par deux des trois opérateurs de téléphonie sans fil au Canada permettent aux clients d’acheter et de payer tout téléphone disponible sur 24 ou 36 mois, sans frais initiaux ni intérêts sur la portion de l’achat liée à l’appareil.

Les nouveaux plans de financement de Rogers et de Telus s’inscrivaient dans une pratique de longue date consistant à subventionner, en tout ou en partie, des achats d’appareils en incluant ce coût dans les frais de service mensuels pour les contrats d’un ou deux ans.

Les plans de financement mis en place ce mois-ci interviennent à l’heure où Rogers, Telus et Bell commencent à offrir leurs premiers forfaits de service qui facturent des frais mensuels fixes pour une quantité illimitée de données — une stratégie de tarification déjà utilisée par Freedom.

Les opérateurs nationaux ont annoncé leur adoption de forfaits sans fil à prix mensuels fixes, sans frais pour utilisation excédentaire de données, en prévision de l’arrivée de services de cinquième génération plus rapides, qui transporteront beaucoup plus de données.