La Ville de Montréal dépensera une vingtaine de millions pour la course de Formule E.

Formule E: CAA-Québec vantera les mérites des voitures électriques

(Montréal) CAA soulignera le «progrès phénoménal» de la voiture électrique la fin de semaine prochaine à l'occasion de la Formule E.
Des représentants de CAA-Québec fourniront des renseignements sur cette technologie, ses progrès, ses performances potentielles et ses mythes. Ils aideront aussi les participants à faire des essais routiers de véhicules électriques.
La voiture électrique représente «une révolution» dans le domaine de la mobilité, résume la porte-parole de CAA-Québec, Sophie Gagnon.
Mme Gagnon souligne que tout comme avec les courses de voitures à essence, les progrès constatés sur les pistes de course de voitures électriques, comme à Montréal, se retrouvent éventuellement dans les véhicules vendus au grand public.
L'hiver rigoureux du Québec et les longues distances parcourues par les Québécois sont des défis, reconnaît-elle, en soulignant qu'ils sont connus et abordés de plein front par les équipes de recherche et de développement.
Ces impératifs qui sont considérés comme des freins aujourd'hui ne le seront plus demain, insiste-t-elle.
L'autonomie des batteries ne cesse de croître. «On est à la veille d'avoir des voitures commercialisées qui auront une autonomie plus grande que les voitures à essence», affirme Mme Gagnon.
Déjà, pour y faire face, bien des technologies sont offertes aux consommateurs: voitures électriques, hybrides, rechargeables ou à autonomie prolongée.
L'organisme renseignera aussi les participants sur les rabais que le gouvernement du Québec offre à l'achat de ces véhicules.
La course de Formule électrique se déroulera sur les rues de Montréal la fin de semaine prochaine.