Equifax Canada affirme que le vol et la fraude d’identité sont plus complexes et sophistiqués que jamais mais que la complaisance s’installe chez trop de gens.

Equifax estime que les Canadiens protègent mal leurs renseignements personnels

TORONTO - Une enquête publiée mercredi par Equifax Canada déplore que de moins en moins de Canadiens vérifient leurs états financiers, déchiquettent leurs documents personnels ou installent un logiciel de sécurité sur leur ordinateur.

L’organisme de surveillance du crédit a pourtant observé qu’au cours des deux dernières années, les tentatives de fraude par carte de crédit ont augmenté de 42 pour cent et que l’an dernier, les milléniaux ont été ciblés dans 48 pour cent des demandes frauduleuses de cartes de crédit.

Et depuis cinq ans, la présomption de fraude par usurpation d’identité lors d’une demande de crédit a progressé de 84 pour cent.

Equifax Canada affirme que le vol et la fraude d’identité sont plus complexes et sophistiqués que jamais mais que la complaisance s’installe chez trop de gens.

Un sondage mené le mois dernier pour Equifax Canada auprès de 1565 Canadiens âgés de 18 à 65 ans a révélé que 37 pour cent des Canadiens ont dit avoir été victimes d’un vol d’identité ou de fraude et que 88 pour cent ont fait des démarches pour protéger leurs renseignements personnels. Ces chiffres sont toutefois en déclin, puisque 59 pour cent des répondants font la vérification de leurs relevés de cartes de crédit par rapport à 65 pour cent il y a deux ans, lorsqu’Equifax a mené un sondage semblable.

Dans la même optique, les gens déchiquettent moins leurs documents; 52 pour cent d’entre eux le font par rapport à 57 pour cent il y a deux ans, et seulement 35 pour cent des gens ont mis leur logiciel de sécurité à jour sur leur ordinateur comparativement à 42 pour cent en 2017.