Le partenariat avec Hardbacon donne aux clients de courtage accès à des outils d’analyse d’actions et de portefeuilles sur l’application mobile de la société de technologie financière, ainsi qu’à un cours d’investissement en ligne.

Desjardins s’allie à la firme de technologie financière Hardbacon

MONTRÉAL — Le Mouvement Desjardins s’est associé à la société de technologie financière Hardbacon pour accroître les capacités de sa division de courtage en ligne, alors que l’intérêt pour le placement autonome et les options de placement à frais réduits continue d’augmenter.

Desjardins Courtage en ligne, une division de Valeurs mobilières Desjardins, également connue sous le nom de Disnat, permet aux investisseurs d’effectuer des opérations et de gérer leurs actions sur leur plateforme.

Le partenariat avec Hardbacon, lancé jeudi, donne aux clients de courtage accès à des outils d’analyse d’actions et de portefeuilles sur l’application mobile de la société de technologie financière, ainsi qu’à un cours d’investissement en ligne.

Le Mouvement Desjardins, le plus important groupe financier coopératif au Canada, est la plus récente entreprise à proposer des options améliorées de négociation autogérée à moindre coût.

La Banque TD a annoncé mercredi avoir conclu un accord avec la société Hydrogen Technology pour améliorer sa plateforme CourtierWeb TD pour les investisseurs autonomes et lancer, plus tard, une plateforme robotisée.

Louis D’Anjou, directeur du développement des affaires chez Desjardins Courtage en ligne, a souligné que l’intérêt pour l’investissement autonome augmentait rapidement. Les transactions sur leur plateforme ont augmenté de 25 % en 2018, par rapport à l’année précédente, pendant que le nombre de clients âgés de 18 à 30 ans a progressé d’environ 200 %.