Lors des grèves rotatives de l'année dernière, Postes Canada avait demandé à ses partenaires étrangers de cesser temporairement les livraisons de courrier au Canada.

Des postiers américains manifestent en solidarité avec leurs collègues canadiens

WASHINGTON - Des postiers américains se sont rassemblés, dans un geste de solidarité, devant l'ambassade du Canada à Washington. Ils manifestent contre la loi spéciale adoptée par Ottawa pour mettre fin à la grève de leurs collègues canadiens.

Des membres du Syndicat américain des travailleurs des postes et de l'Association nationale des facteurs et factrices se trouvaient parmi les manifestants réunis sur Pennsylvania Avenue pour ce qu'ils ont qualifié de manifestation de solidarité avec les travailleurs de Postes Canada.

En novembre dernier, le gouvernement libéral fédéral a adopté une loi obligeant les travailleurs des postes en grève à reprendre leurs fonctions. Il avait aussi nommé un médiateur pour résoudre le conflit de travail entre la société d'État et les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes.

Ces efforts de rapprochement, dirigés par l'ancienne présidente du Conseil canadien des relations industrielles Elizabeth MacPherson, ont échoué en décembre et devraient reprendre plus tard en janvier.

Le processus vise à rédiger un nouveau contrat de travail arbitré qui sera imposé à Postes Canada et à ses 42 000 facteurs urbains et ses 8000 facteurs ruraux et de banlieue.

Lors des grèves rotatives de l'année dernière, Postes Canada avait demandé à ses partenaires étrangers de cesser temporairement les livraisons de courrier au Canada.