La députée provinciale de Gatineau et ministre responsable de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, et le député fédéral de Pontiac, William Amos, étaient à Gracefield, lundi, pour annoncer l’octroi des sommes qui « permettront d’établir des points de présence d’Internet haut débit dans 13 collectivités de l’Outaouais ».

Des millions pour l’Internet haute vitesse en Outaouais

Près de 1800 foyers de l’Outaouais pourront obtenir l’accès à l’Internet haute vitesse grâce à des investissements totalisant 6,7 millions$.

La députée provinciale de Gatineau et ministre responsable de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, et le député fédéral de Pontiac, William Amos, étaient à Gracefield, lundi, pour annoncer l’octroi des sommes qui « permettront d’établir des points de présence d’Internet haut débit dans 13 collectivités de l’Outaouais ».

Sur un investissement total de 6,7 millions$ Québec et Ottawa ont injecté un peu plus de 2 millions$ chacun par le biais des programmes Québec branché et Brancher pour innover. Les quatre projets sélectionnés en Outaouais seront réalisés par Bell Canada.

Le plus imposant des quatre nécessite un investissement de 3,8 millions$ pour brancher près de 800 foyers à Grand-Remous, Clément, Lac-Pemichangan, Petit-Poisson-Blanc, Danford Lake, Alcove et Lascelles.

Les autres projets couvriront les collectivités de Montcerf-Lytton, Bois-Franc, Aumond, Egan-Sud, Wilson’s Corner et Hollow Glen.