Un complexe de trois immeubles et 594 unités locatives verra le jour au 112, chemin Montréal.
Un complexe de trois immeubles et 594 unités locatives verra le jour au 112, chemin Montréal.

Des logements locatifs pour changer le visage de Vanier [PHOTOS]

Le visage du chemin Montréal par la principale porte d’entrée du quartier Vanier, le pont Cummings, est sur le point de changer drastiquement.

En plus des travaux sur cette artère majeure du quartier, un important complexe résidentiel devrait être construit d’ici quelques années. Après plusieurs années de travail, le promoteur Manor Park Estate s’approche du début des travaux pour un complexe de trois immeubles et 594 unités locatives au 112, chemin Montréal — situé entre la promenade Vanier et la rue Palace.

Un complexe de trois immeubles et 594 unités locatives verra le jour au 112, chemin Montréal.

Le conseiller de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, tenait une consultation publique (en visioconférence) sur la plus récente mouture du projet mercredi. Selon lui, les commentaires sont généralement positifs, ce qui est assez rare pour un projet de cette ampleur.

«Les gens veulent voir du développement le long du chemin Montréal, soutient M. Fleury. La plupart des résidents du quartier ont participé à la révision du zonage pour Vanier en 2014. Plusieurs étaient et seront favorables à une densification, d’autres non.»

Un complexe de trois immeubles et 594 unités locatives verra le jour au 112, chemin Montréal.

Mathieu Fleury indique que les principales préoccupations à l’égard du projet soumis par Manor Park Estate concernent la circulation automobile. Les entrées au site se situent sur la rue Palace et la promenade Vanier. Les résidents des rues avoisinantes craignent une augmentation du trafic automobile.

Des citoyens ont également exprimé le souhait de voir un local à usage communautaire inclus dans l’une des trois tours – une de 16 et deux de 19 étages. «L’applicant a démontré de l’ouverture à inclure un espace pour la communauté», soutient le conseiller municipal du quartier, ajoutant au passage que le promoteur devra travailler avec la municipalité pour ajuster son plan pour diriger la circulation.

Un complexe de trois immeubles et 594 unités locatives verra le jour au 112, chemin Montréal.

Diversité

Le conseiller de Rideau-Vanier se réjouit principalement que le promoteur favorise le marché locatif pour remplir les logements de ses futurs édifices.

«Pour avoir une communauté en santé, ça prend une variété de logements. Avec une plus grande gamme d’options, comme ce qui est proposé ici, on va voir autant des jeunes, des petites familles que des aînés s’y installer», soutient Mathieu Fleury.

L’élu ajoute que la proposition répond aux objectifs de la Ville de créer des communautés où les gens peuvent habiter à 15 minutes de marche de leur lieu de travail en plus de densifier à proximité du transport en commun. Il dit maintenant se concentrer à défendre les intérêts des citoyens afin que les inquiétudes exprimées à l’endroit du projet soient considérées sérieusement par le promoteur.