La pénurie de main-d'oeuvre dans l'industrie du transport pousse les employeurs québécois à réagir.

Des centaines d’emplois sont disponibles dans l’industrie du transport

MONTRÉAL — La pénurie de main-d’œuvre affecte l’industrie québécoise du transport, qui se mobilise pour recruter des travailleurs.

Ainsi, lundi, des centaines d’emplois seront disponibles dans le cadre de la Journée carrières CargoM, la grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal. Pas moins de 55 employeurs et centres de formation participeront à l’événement, qui se déroulera de 10 h à 16 h, au Grand Quai du Port de Montréal. Ils rencontreront des étudiants, des jeunes diplômés et des candidats à la recherche d’un emploi. Des conférences présentant les multiples métiers liés au transport et à la logistique seront aussi présentées. Une zone interactive comprendra des camions et un Zodiac ainsi que de l’équipement de plongée, et des simulateurs de conduite de poids lourds, de trains et d’opération de grues. Parmi les employeurs présents, on remarque l’Administration portuaire de Montréal, Aéroports de Montréal, l’Association des employeurs maritimes, l’Association du camionnage du Québec, la Garde côtière canadienne, le Groupe Robert, et l’Institut maritime du Québec.