Le congé dans l’industrie de la construction au Québec débutera officiellement dimanche et prendra fin le 1er août.
Le congé dans l’industrie de la construction au Québec débutera officiellement dimanche et prendra fin le 1er août.

Début des vacances de la construction

MONTRÉAL — Plusieurs dizaines de milliers de travailleurs de la construction du Québec se préparent à entamer leur période estivale de vacances.

Cette année, le congé d’été dans l’industrie débutera officiellement dimanche et prendra fin samedi le 1er août. Cependant, de nombreux travailleurs ont été en congé forcé au printemps en raison de la pandémie du coronavirus qui a paralysé les activités de construction pendant quelques semaines.

La Commission de la construction du Québec (CCQ) a annoncé il y a un mois qu’elle transmettrait près de 169 750 chèques de vacances aux travailleurs de la construction du Québec dont le montant total représente plus de 492 millions $, 10 % de plus que l’an dernier.

Les régions où le plus grand nombre de chèques ont été distribués sont, dans l’ordre, Laval-Laurentides-Lanaudière, la Montérégie et la région de Québec.

Au Québec, ce sont les employeurs qui versent mensuellement à la CCQ les indemnités pour les jours fériés chômés et les vacances, prévues aux conventions collectives. Ces montants représentent 13 % du salaire gagné par les travailleurs durant chaque semaine de travail.

Surveillance accrue

La Sûreté du Québec (SQ) annonce vendredi qu’elle intensifiera ses interventions sur le réseau routier, les plans d’eau et les sentiers lors des vacances de la construction qui débuteront dans quelques heures.

Différentes opérations policières sont prévues pendant cette période, jusqu’au 2 août.

La SQ a observé dans le passé que la période des vacances de la construction représente le moment de l’année où le nombre de collisions mortelles et avec blessés est le plus élevé. L’an dernier, pendant ce long congé, 15 personnes ont perdu la vie dans des collisions survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec.

Habituellement, puisqu’un grand nombre de Québécois prennent congé durant cette période, le nombre de déplacements sur le réseau routier augmente considérablement.

Même si plusieurs personnes entendent passer leurs vacances chez elles en raison de la pandémie de COVID-19, la SQ signale que la fermeture temporaire des frontières du Canada pourrait provoquer une hausse de l’achalandage sur les routes du Québec.

En ce qui a trait aux activités dans les sentiers et sur les plans d’eau, la Sûreté du Québec rappelle que le port du casque est obligatoire pour les adeptes de véhicules tout-terrain (VTT) et qu’il est fortement recommandé de porter la veste de flottaison individuelle en tout temps lors des sorties en bateau.