Cuba, la République dominicaine et le Mexique demeurent des destinations populaires.

De bonnes affaires pour les voyagistes

L’hiver a beau être moins rude que l’an dernier jusqu’à présent, les agences de voyage sont loin de chômer dans la région. Si les destinations soleil ont toujours la cote pour les vacanciers, d’autres préfèrent partir à la découverte d’endroits du globe qui gagnent en popularité.

Une tendance qui se dégage, souligne Manon Gauthier, conseillère voyages senior à l’agence Voyages Atlantis, c’est que les gens réservent leur voyage de plus en plus tôt.

« Ils n’attendent plus à la dernière minute, il y a davantage de planification. Les gens qui ont voyagé durant les Fêtes, par exemple, ont réservé leurs vacances lorsque les spéciaux ont été annoncés au début de l’automne. Quand on parle des périodes les plus achalandées de l’année, ça ne change rien dans les prix de réserver à l’avance. Les places sont comblées rapidement », indique-t-elle.

Cuba, la République dominicaine et le Mexique demeurent bien sûr des destinations qui ne perdent pas de leur lustre chez ceux qui veulent fuir le froid, mais celle qui cumule plus de 20 ans d’expérience dans le domaine précise que pour plusieurs, les raisons de voyager vont désormais bien au-delà de l’aspect météo.

« Oui, c’est vrai que lorsqu’il y a une tempête ou du verglas, on observe une augmentation des appels, mais ce que les clients nous disent en rentrant, c’est surtout qu’ils ont besoin de mettre leur cerveau en mode pause. Il y a également le fait de ne pas avoir à préparer les repas », de dire Mme Gauthier.

Elle ajoute avoir noté une autre tendance ces dernières années : les voyages en famille, avec les enfants ou même les grands-parents, sont de plus en plus à la mode. Idem pour les voyages en groupe, par exemple quelques jeunes familles qui font une croix sur la routine le temps d’une semaine.

Le propriétaire de Voyages Atlantis, Jean Ricard, affirme de son côté que plusieurs personnes « sont tannées d’aller s’écraser sur une plage avec un margarita ou aller visiter la tour Eiffel à Paris », si bien qu’un type de voyage ressort du lot, particulièrement pour les gens âgés dans la cinquantaine : les circuits vélo-bateau.

« On a déjà plusieurs réservations pour cette année, on voit une grosse augmentation. Tu te promènes du point A au point B en vélo et le bateau (péniche) t’attends à ton arrivée. Ça permet de voir du paysage et de faire un peu d’exercice. Habituellement, c’est du tout-inclus, le déjeuner et le souper sont offerts sur le bateau, alors qu’on prépare un lunch que tu peux apporter à vélo », explique-t-il.

La propriétaire de Voyages Tropiques, Monique Gagnon, soutient que janvier est l’un des mois les plus lucratifs de l’année et que 2019 ne fera pas exception.

« Avec l’été exceptionnel qu’on a eu, on aurait pu penser que nous serions moins occupés, mais ce n’est pas le cas. J’ai l’impression que c’est devenu un besoin pour les gens, ils ont besoin d’une pause. Les ventes sont équivalentes à celles de l’an dernier, et même plus. Le contexte économique est bon, j’imagine », dit-elle.

Cette dernière indique que l’un des éléments à noter cet hiver est la présence de plus en plus importante des algues sargasses sur les plages des Caraïbes, si bien que certaines destinations sont moins conseillées aux vacanciers, entre autres Punta Cana et la Riviera Maya.

« Ce sont les deux régions les plus affectées depuis l’été, alors on vend moins de voyages pour ces endroits. On propose alors d’autres régions de la République dominicaine, la côte ouest du Mexique ou encore la Jamaïque », note-t-elle.

+

LES DESTINATIONS LES PLUS PRISÉES DES VOYAGEURS

  • Cuba 
  • Mexique
  • République dominicaine
  • Floride (Disney) 
  • Las Vegas
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Grèce
  • Portugal 

Croissance marquée pour les pays nordiques tels que:  

  • Islande
  • Norvège 
  • Suède

Nouvelles villes desservies pour un vol direct à partir de l’aéroport d’Ottawa:

  • Los Cabos
  • Miami