Malgré d’importantes récoles dans l’Ouest canadien, le CN a expédié quatre % de moins de céréales par rapport à l’année précédente.

Céréales: le froid hivernal a donné des maux de tête au CN et au CP

Malgré d’importantes récoles dans l’Ouest canadien, le Canadien National (CN) a expédié 24 millions de tonnes de céréales pendant la campagne agricole 2017-2018, soit quatre % de moins par rapport à l’année précédente, notamment en raison de l’hiver rigoureux dans les Prairies.

Pour sa part, le Canadien Pacifique (CP) a transporté environ 26 millions de tonnes - en hausse d’un % d’une année à l’autre - de céréales et d’autres produits pour la période qui s’est terminée à la fin juillet. La société ferroviaire établie à Calgary, en Alberta, s’attend à transporter plus de 83 millions de tonnes de céréales l’an prochain.

Au cours des quatre prochaines années, le CP et la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada vont procéder à une mise à jour de leur parc de wagons. Les deux entreprises prévoient notamment des wagons pouvant transporter plus de céréales.

Ces améliorations découlent de récents changements réglementaires qui prévoient des sanctions financières aux sociétés ferroviaires qui ne peuvent livrer la marchandise à temps.

L’hiver dernier, le froid hivernal a compliqué la tâche au CN ainsi qu’au CP, qui ont éprouvé des difficultés à transporter de la marchandise.