L’offre de Catalyst reste valide jusqu’au vendredi 16 août, à 17h, à moins qu’elle ne soit prolongée, modifiée ou retirée.

Catalyst offre d’acheter plus d’actions de la Compagnie de la Baie d’Hudson

TORONTO - La société d’investissement Catalyst Capital affirme avoir augmenté le nombre d’actions de la Compagnie de la Baie d’Hudson qu’elle cherche à acheter afin de s’opposer à une proposition de rachat et de privatisation du détaillant.

La société a indiqué mardi qu’elle était maintenant prête à acquérir jusqu’à 19,8 millions d’actions à 10,11 $ chacune, plutôt que 14,8 millions d’actions, pour une valeur totale de 200 millions $.

L’offre, qui vise environ 10,75 pour cent des actions en circulation, a été lancée après qu’un groupe d’initiés dirigé par le président du conseil d’administration, Richard Baker, a présenté en juin une offre d’achat de 9,45 $ par action pour racheter le détaillant et en fermer le capital.

Selon Catalyst, l’offre préparée par M. Baker sous-évalue grandement la société, qui est propriétaire des enseignes Saks Fifth Avenue, la Baie d’Hudson, Lord & Taylor et Saks Off 5th, ainsi que d’importants actifs immobiliers.

Un comité d’administrateurs indépendants a estimé la semaine dernière que l’offre du groupe de M. Baker était inadéquate.

L’offre de Catalyst reste valide jusqu’au vendredi 16 août, à 17h, à moins qu’elle ne soit prolongée, modifiée ou retirée.