La réglementation actuelle de Santé Canada stipule que la seule façon légale de distribuer de la marijuana médicinale est par l’entremise de commandes faites en ligne et livrées par la poste.

Cannabis chez Shoppers: un troisième accord d’approvisionnement

La chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart a annoncé vendredi avoir conclu une troisième entente d’approvisionnement de cannabis. Le détaillant, qui exploite la bannière Pharmaprix au Québec, espère toujours obtenir le feu vert des autorités pour distribuer de la marijuana médicinale, ce que des observateurs jugent de plus en plus probable.

En vertu de cette nouvelle entente, le producteur autorisé de cannabis britanno-colombien Tilray Canada deviendrait un fournisseur de Shoppers. L’accord ne sera toutefois en vigueur que si la chaîne de pharmacies obtient la permission de Santé Canada pour vendre de la marijuana médicinale.

Un porte-parole des Compagnies Loblaw, la société mère de Shoppers, a dit ne pas pouvoir spéculer à savoir si cette permission serait accordée, ou quand elle pourrait l’être.

La réglementation actuelle de Santé Canada stipule que la seule façon légale de distribuer de la marijuana médicinale est par l’entremise de commandes faites en ligne et livrées par la poste.

Ce système est en vigueur depuis 2014. Mais puisque le gouvernement fédéral révise ses politiques en vue de la légalisation de la vente de marijuana récréative, plus tard cet été, Shoppers a bon espoir que des changements seront aussi apportés aux politiques pour la marijuana médicinale.