Blackberry a indiqué, vendredi, que sa perte par action diluée s’était établie à 7 cents US, comparativement à une perte par action diluée de 1 cent US au troisième trimestre de l’exercice précédent.

BlackBerry dans le rouge au troisième trimestre

WATERLOO — BlackBerry a affiché une perte nette de 32 millions $ US au troisième trimestre alors que l’entreprise avait généré des profits de 59 millions $ US à la même période il y a un an.

La société spécialisée dans les logiciels de sécurité a indiqué, vendredi, que sa perte par action diluée s’était établie à 7 cents US, comparativement à une perte par action diluée de 1 cent US au troisième trimestre de l’exercice précédent.

Pour la période de trois mois terminée le 30 novembre, les revenus se sont établis à 267 millions $ US, en hausse par rapport à 226 millions $ US l’année précédente. Cette progression a été réalisée alors que les revenus attribuables aux logiciels et services ont été de 262 millions $ US, en hausse de 21 %.

Abstraction faite des éléments non récurrents, BlackBerry a affiché un bénéfice ajusté de 17 millions $ US, ou 3 cents US par action. Le chiffre d’affaires ajusté a été de 280 millions $ US, en progression de 23 %.

Les analystes tablaient sur un bénéfice ajusté par action de 2 cents US sur des recettes de 276 millions $ US, d’après la firme de données financières Refinitiv.

Le président et chef de la direction de BlackBerry, John Chen, s’est montré satisfait des progrès réalisés par l’entreprise établie à Waterloo, en Ontario.

«BlackBerry a réalisé une croissance des revenus dans toutes ses activités de logiciels tout en générant (...) des flux de trésorerie alors que nous continuons à investir», a-t-il fait valoir, dans un communiqué.