BlackBerry prépare la mise en place d'une filiale complètement séparée à Washington.

BlackBerry créée une filiale pour ses activités auprès du gouvernement américain

WASHINGTON - BlackBerry prépare la mise en place d'une filiale complètement séparée à Washington, DC, afin de renforcer les liens de l'entreprise avec les agences fédérales américaines qui ont besoin de ses services d'infonuagique hautement sécurisés.

La nouvelle filiale s'emploiera à faire en sorte que davantage de produits et services BlackBerry répondent aux strictes exigences américaines en matière d'évaluation, d'autorisation et de surveillance des produits et services utilisant le nuage informatique.

Le service AtHoc de BlackBerry pour les communications de crise a été autorisé en mars 2017 et compte maintenant 1,1 million d'utilisateurs sous licence, y compris au sein du département de la Sécurité intérieure, du département de la Justice et du département de l'Énergie.

BlackBerry Government Solutions sera dirigé par Robert Day Jr., un contre-amiral à la retraite de la Garde côtière américaine qui a rejoint la société canadienne de technologie en 2016 pour diriger son centre d'activités de cybersécurité.

La société n'a pas révélé le nombre de personnes qui travailleront sous M. Day, mais elle a indiqué que BlackBerry Government Solutions aurait ses propres bureaux, son propre conseil d'administration, son infrastructure informatique, ses systèmes de sécurité et son matériel d'identification d'employés.

Le chef de la direction de BlackBerry, John Chen, a affirmé que la nouvelle filiale «approfondirait sa portée» au sein du secteur gouvernemental américain en gérant un «raz-de-marée» d'appareils connectés à internet.

Le gouvernement des États-Unis et ses agences constituent depuis longtemps une source de revenus importante pour BlackBerry, qui place beaucoup d'efforts dans son expertise en matière de fourniture de logiciels et de services hautement sécurisés depuis sa sortie du marché de la fabrication de téléphones intelligents.

Établie à Waterloo, en Ontario, BlackBerry devrait publier ses prochains résultats financiers le 29 mars.