Le monde des zombies et plus facile prendre le jeu en main.

Black Ops 4: un jeu pour joueurs habiles

On m’avait conseillé de faire tout le volet de l’entraînement avec les spécialistes, de visionner les parties en ligne sur le site twitch, de passer un peu de temps dans les combats contre les zombies avant de faire mes premières tentatives en ligne contre d’autres joueurs sur Black Ops 4.

J’ai eu beau faire un entrainement sérieux, m’exercer à massacrer des zombies, ma première partie en ligne fut un désastre. J’avais été accepté par une petite équipe de joueurs pas vraiment plus expérimentés que moi. Ça ressemblait à une équipe du niveau Atome affrontant les étoiles de la Ligue nationale de hockey. La partie n’a pas duré une minute.

Les joueurs que j’ai affrontés étaient des maniaques du jeu, des experts en tactique de combat qui connaissait tout de ce monde.

Je suis retourné chez les zombies, dans l’hémoglobine jusqu’au cou, avec mes collaborateurs robotisés. Nous nous en sommes bien sortis.

Puis un tour dans le mode bataille royale. Premier essai, première défaite après quelques mètres sur le terrain. J’ai alors utilisé un autre tactique : atterrir dans une zone de largage où il y avait moins de monde. J’ai réussi à vaincre quelques ennemis, mais je suis encore loin de pouvoir éliminer tous les adversaires.

Les images sont incroyables. Le jeu est extrêmement rapide. La prise en main est assez facile. C’est un jeu d’une grande qualité, mais les compétiteurs sont féroces.

Black Ops 4, peu importe le monde où l’on choisit de livrer bataille, exige des qualités que ne possèdent pas tous les joueurs : vitesse d’exécution, réflexes aiguisés pour réagir au millième de seconde, maîtrise des armes et des tactiques de guerre, et communiquer efficacement avec les autres membres de l’équipe.

C’est un jeu pour joueurs expérimentés. Les débutants se feront massacrer. Les blogueurs et les sites de jeu donnent des notes élevées à ce jeu de tir à la première personne. Des notes méritées! Yves Therrien