Auto

Branchez-Vous 2018: nouvelle façon d’essayer des voitures électriques

CHRONIQUE / Vous avez envie de vivre l’expérience de conduite d’une voiture électrique ou hybride rechargeable? L’événement Branchez-Vous 2018 Lévis est l’occasion idéale pour en savoir plus.

Tenu pour une quatrième fois à Lévis, l’événement, organisé par l’Institut du véhicule innovant (IVI), adopte une nouvelle formule cette année.

Auto

Les vendeurs, frein à l’achat de voitures vertes?

PARIS — Une voiture électrique? «N’achetez pas, vous allez vous ruiner...» La méconnaissance et le «mépris» des vendeurs pour les véhicules électriques freinent leur développement, selon une étude réalisée dans les pays scandinaves.

Cette étude publiée lundi dans la revue Nature Energy se base sur des entretiens avec des représentants du secteur (constructeurs, associations...) et 126 visites incognito dans 82 concessions automobiles de 15 villes de Finlande, d’Islande, de Norvège, de la Suède et du Danemark, région engagée dans le développement de transports plus propres.

Auto

Essai-éclair: Mazda3 Sport GX 2018

Les VUS, même compacts, ne sont pas votre tasse de thé? Sachez que la Mazda3 Sport pourrait très bien combler vos besoins de mobilité, en offrant l’espace voulu.

Son hayon tout de même assez profond peut accueillir une épicerie pour cinq personnes sans problème. Pourvue de très belles lignes, cette compacte peut très bien accommoder quatre adultes (ou deux avec trois jeunes enfants).

Auto

Daimler investira 500 millions d’euros pour produire une Mercedes électrique

STRASBOURG — Le groupe automobile allemand Daimler investira 500 millions d’euros (754 millions $) dans son usine Smart à Hambach, en France, pour produire un véhicule électrique Mercedes-Benz, ont annoncé vendredi le constructeur allemand et la présidence française.

Ce site dans la région française de Moselle, a indiqué Daimler dans un communiqué, a été choisi pour «la production d’un véhicule électrique compact» dans le cadre de l’«offensive électrique» du groupe allemand.

Auto

Des constructeurs développent un réseau de bornes de recharge en Europe

MUNICH — Recharger une voiture électrique loin de chez soi peut parfois être périlleux — il faut trouver une borne quelque part, peut-être au fond du terrain de stationnement d’une halte routière, et espérer qu’elle fonctionne.

En Europe, certains des plus importants constructeurs automobiles de la planète ont décidé d’apaiser la nervosité des automobilistes, et de stimuler les ventes de voitures électriques, en développant un réseau de bornes de recharge rapides le long des autoroutes. On veut que les automobilistes puissent brancher leur véhicule, recharger la batterie en seulement quelques minutes et reprendre la route — de la Norvège jusqu’au sud de l’Italie, du Portugal jusqu’à la Pologne.

Auto

Distractions: tous les systèmes échouent le test

De plus en plus populaires et réclamés, les systèmes d’infodivertissement installés par les constructeurs automobiles deviennent eux aussi une source de distraction. Aussi dangereuse que l’utilisation du téléphone ou des textos au volant.

La Fondation CAA-Québec a publié les résultats d’une étude de ses confrères de l’Association américaine des automobilistes AAA (AAA Foundation For Traffic Safety), menée conjointement avec l’Université de l’Utah. Ceux-ci ont testé 30 systèmes d’infodivertissement pour la distraction au volant. Tous ont échoué le test.

Auto

Prix de l'essence: la fête est finie

CHRONIQUE / De quelle fête parle-t-on? Celle de l’essence à «bon marché»...

Après avoir connu un répit de presque deux ans sur les prix à la pompe, voilà que le litre d’essence régulière s’approche le seuil psychologique de 1,50 $. Vendredi dernier, dans la capitale, le prix du litre d’essence régulière est passé de 1,324 $ à 1,394 $. À Montréal, il s’approche lentement, mais sûrement, du 1,50 $.

Auto

Essai-éclair: Ford Transit

Le temps des déménagements approche. Si vous prévoyez transporter vous-même votre ménage, ce qui suit pourrait vous aider à faire votre budget de déménagement.

Ford a laissé tomber, il y a quelques années, sa gamme de fourgons de la Série E — les bons vieux Econoline — qui occupaient le marché depuis plus de 35 ans. Au profit d’une plateforme globale (lire ici vendue à travers le monde) et forcément moins gourmande en hydrocarbures.

Auto

Essai-éclair: Ford Expedition 2018

À moins de faire partie de la GRC ou du SCRS, qui peut se permettre de rouler en Expedition? Certes, il s’agit d’un vrai véhicule à sept places qui assure un confort sans égal pour de longs trajets pour tous ceux qui s'y trouvent, peu importe la rangée de sièges.

Tout le monde y trouve son compte. Les occupants de la troisième rangée de sièges n’auront pas les genoux dans le front.

En ce qui concerne la connectivité et l'utilisation des appareils électroniques à bord, tous les occupants (ou presque) ont accès à une prise USB (6) pour garder rechargé son téléphone ou son baladeur. À cela, ajoutez une prise 110 volts et quatre prises 12 V, ainsi qu'un accès sans fil. Ensuite, l'immense console centrale permet de dissimuler moult objets, ainsi que les deux boîtes à gants. Dix-sept porte-gobelets, aussi. Oui monsieur!

Par contre, on peut soulever que le confort était un peu moindre sur les routes accidentées en raison des pneus de 22 pouces qui équipaient cet Expedition Limited. Prévoyez cela dans votre budget de changement de gommes. Autrement, il peut être livré avec des roues de 18 ou de 20 pouces.

Il demeure que pour alimenter cette bête, concurrente du Chevrolet Suburban ou même du Cadillac Escalade, il faut avoir les poches creuses, surtout avec les prix à la pompe qui ne risquent pas de descendre. Heureusement que Ford a mis dans cette nouvelle plateforme pour l'Expedition plus d'aluminium que dans les versions précédentes. Comme dans le camion dont il est dérivé, le F-150. 

L'utilisation de l'aluminium combiné avec la boîte de vitesses à 10 rapports permet d'abaisser quelque peu la consommation. Mais attendez-vous à rouler au-delà de 14,0 l/100 km. Une version diesel ainsi qu'un hybride sont à prévoir dans un avenir proche, soit d'ici quelques années. 

Le V6 EcoBoost biturbo de 3,5 litres a toute la puissance et le couple nécessaires pour bien mouvoir ce mastodonte et surtout pour remorquer jusqu’à 4173 kg (9200 lb). Mais on a affublé l’Expedition d’une sonorité gutturale et artificielle qui donne l’impression d’avoir un gros V8 sous le capot.

+

Auto

La recette secrète de «Pilote académie en virage vert»

CHRONIQUE / Comment passe-t-on d’une émission consacrée à la performance automobile à une autre plus écoresponsable? Luke Bélanger, producteur, scénariste et réalisateur de Pilote académie en virage vert croit bien avoir trouvé la recette.

L’émission («sans émission») qui a déjà entamé sa troisième saison — mais sa deuxième sur les voitures vertes — sur les ondes de TVA a attiré jusqu’à présent 252 000 téléspectateurs en moyenne chaque semaine. «On s’était fixé comme objectif entre 170 000 et 180 000 auditeurs... On est très contents et TVA aussi», affirme le producteur.