Wilbur Ross affirme que le Canada et le Mexique savent qu'ils devront faire des concessions.

ALÉNA: Les renégociations commenceront cette année

WASHINGTON - Les discussions entourant la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) devraient commencer plus tard cette année, s'échelonner sur environ 12 mois, et le processus devrait se traduire par d'importants changements, dont l'ajout de plusieurs nouveaux volets à l'accord commercial.
C'est le scénario préconisé par le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross.
Celui-ci a livré le fond de sa pensée entourant les renégociations de cet accord de libre-échange conclu avec le Canada et le Mexique et en vigueur depuis le 1er janvier 1994.
M. Ross a affirmé que le Canada et le Mexique savent qu'ils devront faire des concessions.
« Les Mexicains le savent, les Canadiens le savent, tout le monde le sait ; les choses ont changé. Nous allons avoir de nouvelles relations commerciales », a lancé M. Ross.
« Ils savent qu'ils devront faire des concessions. La question est de savoir de quelle ampleur et quelle forme elles devront prendre », a résumé M. Ross.
Il a salué la fermeté du président Donald Trump, qui, à son avis, a contribué à faire en sorte que les deux pays soient prêts à le faire.
« Il a facilité mon travail en assouplissant la position des autres pays. Qu'y a-t-il de mieux que de vous rendre à une négociation commerciale en sachant que l'autre partie sait qu'elle devra faire des concessions ? », a commenté M. Ross.
Après plusieurs semaines d'incertitude, il a semblé confirmer que les discussions ne devraient pas débuter prochainement.