La presque totalité d’un groupe de 14 personnes ayant organisé une cinquantaine de vols à l’étalage à Ottawa doit enfin répondre à la justice. 

Vols à l’étalage bien organisés à Ottawa

La presque totalité d’un groupe de 14 personnes ayant organisé une cinquantaine de vols à l’étalage à Ottawa doit enfin répondre à la justice. Il n’en reste qu’un seul en cavale, alors que l’enquête se poursuit pour résoudre cette série de crimes.

Le dernier suspect toujours au large est Richard Ellis, 35 ans, sans domicile fixe. Selon les policiers d’Ottawa, le groupe composé d’adultes et d’adolescents visait principalement les régies des alcools de l’Ontario (LCBO) et certaines pharmacies.

Mercredi, le SPO a procédé à l’arrestation de Vithaya Chuop, 33 ans de Gatineau. M. Chuop et ses présumés complices exécutaient des « tirs groupés ».

En septembre, les membres de l’unité des Enquêtes criminelles de la division ouest ont compris comment les malfaiteurs s’emparaient de la marchandise dans une LCBO et une pharmacie Shoppers Drug Mart.

« Lors de ces vols, explique un porte-parole du SPO, les suspects se présentaient (en groupe de) trois ou quatre à la fois dans le magasin, s’emparant d’articles et se défilant sans payer la marchandise. »

Le dernier suspect toujours au large est Richard Ellis, 35 ans.

Dans une même soirée du mois de septembre 2019, trois autres succursales de la même bannière ont été frappées simultanément.

Un agent au courant de cette affaire a aidé les enquêteurs à mener une perquisition dans le pâté de maisons des 2800 de la promenade Cedarwood, où de l’alcool provenant de la LCBO et de la marchandise des Shoppers Drug Mart ont été retrouvés.

Le service des enquêtes a pu faire le lien avec les autres vols survenus dans ces commerces d’autres secteurs de la capitale fédérale. Le « noyau » du groupe a été retracé jusque dans l’est de la ville.

Des malfaiteurs dans la vingtaine et la trentaine ont été arrêtés. Au moins cinq adolescents et adolescentes de 15 à 17 ans ont aussi été épinglés dans ce même stratagème.

Toute personne disposant de renseignements quant au suspect recherché peut contacter la police d’Ottawa, 613-236-1222, poste 2666.

Un des adultes a été relié à des vols à main armée dans des LCBO survenus plus tôt à l’été 2019.