Environ 10 000 personnes ont foulé les 76 terrains de volley-ball installés sur la plage de la baie Mooneys, samedi, à Ottawa.

Volley-ball et charité au menu à Ottawa

Pas moins de 20 000 personnes se sont donné rendez-vous sur la plage de la baie Mooneys, à Ottawa, samedi, dans le cadre du HOPE Volleyball Summerfest.

Même à sa 37e édition, l’événement demeure toujours aussi populaire au sein de la population de la grande région de la capitale nationale. Volleyeurs, spectateurs, bénévoles, amis, tout le monde y était. Et la beauté de cet événement, c’est que tous se sont ralliés pour la même cause : soutenir des organismes sans but lucratif.

C’est notamment le cas des membres de l’équipe « Bunch of Beaches », qui, tous vêtus d’un t-shirt rose, n’ont pas hésité une seconde avant de s’inscrire à l’événement.

« Le choix a été facile, on adore jouer au volley-ball et en plus, c’est pour une bonne cause, c’est certain qu’on allait s’inscrire », raconte le membre de l’équipe, Malik Bedrani.

« Regardez ! On passe même à ESPN maintenant », a-t-il blagué en regardant vers ses coéquipiers, lors de son entretien avec Le Droit.

Environ 10 000 personnes ont foulé les 76 terrains de volley-ball installés sur la plage ottavienne pendant que 700 bénévoles veillaient au bon déroulement de l’événement. Puis, Dame Nature a béni les participants avec une journée ensoleillée et une température variant entre 25 et 29 degrés Celsius.

« C’est une journée magnifique, lance M. Bedrani. On est vraiment chanceux. »

La fièvre des Raptors

Quelques semaines après avoir été couronnés champions de la NBA, les Raptors de Toronto continuent d’avoir une certaine effervescence dans la région d’Ottawa.

Plusieurs chandails de l’équipe ont été aperçus tout au long de la journée sur la plage de la baie Mooneys.

D’ailleurs, l’une des équipes a choisi de se nommer « Kawhi Me A River », en référence à la supervedette Kawhi Leonard et à la chanson bien connue de Justin Timberlake Cry Me A River.

Pour cette équipe, il s’agit d’une façon d’honorer le passage de Kawhi Leonard dans la Ville-Reine. Leonard a notamment permis à la franchise de mettre la main sur le premier trophée Larry O’Brien de son histoire en étant nommé le joueur par excellence de la Finale de la NBA. Il a cependant décidé de signer avec les Clippers de Los Angeles pour les trois prochaines saisons.

« Le Canada va s’ennuyer de Kawhi », mentionne le capitaine de l’équipe.

Cette année, les fonds recueillis par cette œuvre de bienfaisance seront distribués entre cinq organismes caritatifs, dont le Bureau des services à la jeunesse d’Ottawa, Habitat pour l’humanité et Shelter Movers Ottawa.

Le HOPE Volleyball Summerfest est considéré comme le plus grand tournoi de volley-ball de plage d’une journée en Amérique du Nord. D’année en année, HOPE (Helping Other People Everywhere) a donné plus de 3,5 millions $ à plus de 110 œuvres de charité.