Le Droit
Julie Noël, de Saint-Antoine-de-Tilly, avait peur que sa mère, âgée de 77 ans, ne soit éventuellement plus admise au chevet de son père, récemment admis dans une maison de soins palliatifs.
Julie Noël, de Saint-Antoine-de-Tilly, avait peur que sa mère, âgée de 77 ans, ne soit éventuellement plus admise au chevet de son père, récemment admis dans une maison de soins palliatifs.

Visites aux soins palliatifs: des assouplissements «humains» de l’accès

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Les restrictions de visites dans les unités de soins palliatifs préoccupent les familles dont les proches sont en fin de vie. La santé publique affirme avoir planché sur la question et promet un assouplissement «humain» de l’accès à cette clientèle.