Le Droit
En fait, il semble que les conditions de culture (type de sol, engrais, météo, etc.) sont un facteur beaucoup plus important sur la composition du blé que son ancienneté.
En fait, il semble que les conditions de culture (type de sol, engrais, météo, etc.) sont un facteur beaucoup plus important sur la composition du blé que son ancienneté.

Vérification faite: toxique, le blé «moderne»?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’affirmation: «Pendant le temps des Fêtes, nous avons discuté de gluten et d’un auteur appelé Dr Jean Seignalet. C’est un défenseur d’un régime sans gluten et sans lait qui a eu un effet très impressionnant sur 91 maladies (et non les moindres) avec parfois des rémissions totales. Ce qui me questionne le plus, c’est qu’il considère que le blé d’aujourd’hui est toxique à cause des transformations génétiques et qu’il faut retourner au blé ancestral. Par contre, le «Pharmachien» Olivier Bernard dit que le blé ancestral contenait 500 fois plus de gluten que celui d’aujourd’hui. Qu’en est-il vraiment?» demande Éliane Huard, de Notre-Dame-du-Portage.