Le Droit
«Dire que l’éclairage extérieur est comparable au travail de nuit, ça étire pas mal la plausibilité et la logique», commente Mathieu Gauthier, conseiller scientifique à l’Institut national de santé publique et chargé de faire une veille sur ce qui se publie sur cette question.
«Dire que l’éclairage extérieur est comparable au travail de nuit, ça étire pas mal la plausibilité et la logique», commente Mathieu Gauthier, conseiller scientifique à l’Institut national de santé publique et chargé de faire une veille sur ce qui se publie sur cette question.

Vérification faite: les lampadaires DEL causent-ils le cancer? 

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L'affirmation: «D’après un article paru récemment dans Le Devoir, l’utilisation de lampadaires DEL causerait d’importants problèmes de santé. Je comprends que la lumière bleue puisse nuire au sommeil. Par contre, le texte affirme aussi : “Les personnes exposées à la lumière bleue des lampadaires devant leur demeure avaient 1,5 fois plus de risques de souffrir d’un cancer du sein et 2 fois plus de risques d’être atteintes d’un cancer de la prostate, ont constaté les chercheurs”. Cela m’apparaît exagéré et je vois mal comment un lampadaire pourrait augmenter le risque de cancer. Alors est-ce vrai?» demande Jacques Benoit.