Le Droit
De manière générale, il semble bel et bien régner un consensus scientifique autour de l’idée que la vitesse est une cause très importante d’accidents et qu’elle augmente le risque de manière exponentielle.
De manière générale, il semble bel et bien régner un consensus scientifique autour de l’idée que la vitesse est une cause très importante d’accidents et qu’elle augmente le risque de manière exponentielle.

Vérification faite: 10 km/h de plus, deux fois plus d’accidents?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’AFFIRMATION: «En milieu rural, rouler au-dessus de la limite permise, même si ce n’est que de quelques km/h augmente les risques de collision de manière exponentielle», tweetait récemment la Sûreté du Québec, mentionnant qu’à 10 km/h au-dessus de la limite de vitesse, le risque était multiplié par deux, par six lorsque l’on roule à 20 km/h au-delà de la limite, et par pas moins de 18 quand on file à 30 km/h au-dessus. Mickaël Willème, de Québec, aimerait savoir si c’est vrai et quel est le risque additionnel d’accident pour chaque km/h de vitesse.