Gilbert Rozon (photo, en 2012) a décidé de vendre ses parts dans Juste pour rire.

Vente de Juste pour rire: une firme chargée d’étudier les options

MONTRÉAL - Le Groupe Juste pour rire a fait savoir que la firme RBC Marchés des Capitaux a été mandatée afin d’ «explorer plusieurs options» pour la vente des actions de Gilbert Rozon dans cette entreprise.

Un communiqué de trois lignes a été transmis à cet effet, lundi matin.

Joint au téléphone, le responsable des relations de presse pour le Groupe Juste pour rire, Jean-David Pelletier, n’a pas élaboré davantage, si ce n’est pour préciser que M. Rozon était un actionnaire «majoritaire» dans l’entreprise. Il n’a pu dire quelle proportion des actions du Groupe Juste pour rire il détenait.

La prochaine étape, a-t-il dit, sera la vente des actions en question.

Vendredi dernier, Gilbert Rozon avait annoncé qu’il se départissait de ses actions dans le Groupe Juste pour rire. Il est plongé dans un scandale depuis la semaine dernière, après que neuf femmes eurent raconté au quotidien Le Devoir et à la station de radio 98,5 FM qu’elles avaient été l’objet de harcèlement de sa part et même d’agression sexuelle dans certains cas.

La firme RBC Marchés des capitaux est une banque d’investissement qui offre différents services à des entreprises, à des investisseurs institutionnels et à des gouvernements.