Vague de chaleur sur la capitale

Guillaume St-Pierre
Guillaume St-Pierre
Le Droit
La première canicule de l'été est à nos portes. Depuis hier, et jusqu'à vendredi, les températures ressenties oscilleront autour de 40 °C, indiquent les instruments d'Environnement Canada.
« La pointe d'indice humidex d'entre 40 et 43 est attendue au cours des prochains jours, en raison de l'arrivée d'une masse d'air plus humide [aujourd'hui] combinée aux températures d'entre 30 et 33 », explique le ministère dans un communiqué.
L'avis d'humidex élevé ne cessera que vendredi, alors que les températures ressenties chuteront en dessous de 40 °C.
Si certains ont préféré rester terrés à l'air climatisé le week-end dernier, d'autres ont choisi de profiter des rares journées ensoleillées de l'été en allant s'allonger sur une plage, que ce soit à l'ombre ou au soleil.
La solution à la chaleur ? De la crème solaire et beaucoup d'eau. Bethany Clement et Brandon Knoll n'allaient pas s'empêcher de prendre des couleurs, malgré la chaleur accablante qui régnait sur la plage Mooney's Bay, à Ottawa, hier.
« Il était temps qu'il fasse beau, s'exclame Mme Clement, coiffée d'un large chapeau. J'attends avec impatience les journées comme aujourd'hui. Il a tellement plu dans les dernières semaines. Il faut en profiter. »
Un peu plus loin sur la plage, tapis sous un arbre, Nathalie et Nic se contentent de mettre leurs pieds dans le sable en regardant les baigneurs. « Ça fait du bien d'être dehors, mais nous allons rester à l'ombre. Nous n'avons pas l'intention de nous baigner. L'eau est brune et elle sent mauvais ! » lance Nic.
Même si se réfugier à l'air climatisé est recommandé par les autorités, Réjean Grenier et son fils Joshua préfèrent se rafraîchir autrement, comme en fréquentant les plages et les piscines.
Selon lui, l'utilisation à outrance des appareils de refroidissement de l'air est dommageable pour l'environnement. « L'air climatisé, ce n'est pas très bon pour l'environnement. Et le petit aime l'eau, alors on profite de la plage. J'essaie de lui enseigner les bonnes valeurs. »
« Si les sauveteurs sont ici, ça veut dire que l'eau est assez propre pour qu'on s'y baigne. En tout cas, on l'espère. Normalement, on prend une douche en rentrant à la maison. »
Conseils contre la canicule
Afin d'éviter d'être gêné par la chaleur, Santé publique Ottawa suggère de boire beaucoup d'eau, d'éviter d'effectuer des tâches exigeantes à l'extérieur, de passer au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé et de profiter des plans d'eau.
Rappelons que durant les avis de chaleur extrême, les piscines de quartier d'Ottawa abolissent les plages horaires de longueurs au profit des bains libre.