Vague de chaleur: Ottawa et Gatineau ajustent leurs services

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Avec la vague de chaleur attendue en Outaouais et dans l’Est ontarien, la Ville d’Ottawa annonce l’ouverture de trois centres de rafraîchissement lundi.

Jusqu’à 19h, les citoyens affectés par les températures élevées pourront se rafraîchir aux centres récréatifs Plant (930, rue Somerset Ouest) et Carlington (1520, avenue Caldwell), ainsi qu’au centre communautaire Heron (1480, chemin Heron).

«Les centres sont aménagés pour s’assurer que les utilisateurs peuvent maintenir la distanciation physique et avoir accès aux toilettes et à de l’eau potable. Les résidents devraient apporter un masque en tissu; un masque peut être fourni s’ils n’en ont pas», explique la municipalité dans un communiqué.

De son côté, la Ville de Gatineau a annoncé samedi la prolongation d’une heure de l’ouverture de certaines plages, pataugeoires et piscines extérieures pour permettre aux résidents de se rafraîchir.

Il s’agit des piscines Fontaine (120, rue Charlevoix), Sauvageau (179, rue Mutchmore), Laurent-Groulx (1, rue Lévesque), Desjardins (1, rue Goyette), de la pataugeoire La Vérendrye (rue Main), ainsi que des plages des Cèdres (rue Raoul-Roy), du Lac-Beauchamp (741, boulevard Maloney Est) et du parc Moussette (361, boulevard Lucerne).

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur lundi matin et invite les gens à boire beaucoup d’eau et à réduire les activités où on est exposé à la chaleur.

«Les risques sont plus grands pour les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques et celles qui travaillent ou font de l’exercice à l’extérieur, prévient Environnement Canada. Surveillez les effets des maladies causées par la chaleur: enflure, éruptions cutanées, crampes, évanouissements, épuisement dû à la chaleur, coup de chaleur et l’aggravation de certains problèmes de santé.»