UQO: pas de grève des chargés de cours avant le 21 janvier

Les chargés de cours de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), qui détiennent un mandat de grève générale illimitée, ont convenu de ne pas débrayer avant le 21 janvier.

Le Syndicat des chargées et chargés de cours (SCCC-UQO) a indiqué par voie de communiqué, vendredi, que quatre dates de négociation avec une conciliatrice ont été déterminées avec la direction de l’établissement. Ces rencontres auront lieu les 21, 26, 27 et 28 janvier.

«Afin de laisser une dernière chance à la négociation, le SCCC-UQO a décidé de ne pas exercer son mandat de grève jusqu’au 21 janvier, écrit le syndicat dans son communiqué. Des actions de visibilité seront toutefois maintenues pendant cette période.»

Le syndicat note qu’il réévaluera ses actions après chaque rencontre de négociation. L’unité syndicale, qui compte quelque 700 membres à Gatineau et Saint-Jérôme, est sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2016.

Le Syndicat des professeures et professeurs de l’Université du Québec en Outaouais, qui détient un mandat de grève de dix heures, prévoit pour sa part un débrayage le 17 janvier - soit mercredi prochain - « si aucune entente satisfaisante n’est obtenue d’ici là ».