La tornade, de niveau F0, était assez localisée et n’a vraisemblablement frappé que sur quelques dizaines de mètres, sur le chemin du Lac Nadeau.

Une tornade sévit à Mont-Laurier

Environnement Canada a confirmé qu’une tornade a sévi dimanche après-midi, près de Mont-Laurier, dans les Hautes-Laurentides.

Le tourbillon de vents violents se serait formé vers 16 heures, a précisé Alexandre Parent, météorologue.

L’analyse de photos et de vidéos a permis de confirmer l’événement lundi matin, après observation des dommages causés dans un secteur rural.

Deux ingrédients y ont contribué : l’air relativement chaud et humide pour la période de l’année et un front froid en provenance de l’Ontario, a expliqué M. Parent.

La tornade, de niveau F0 – soit le niveau tout en bas de l’échelle – était assez localisée et n’a vraisemblablement frappé que sur quelques dizaines de mètres, sur le chemin du Lac Nadeau. Et la tornade n’a déplacé de l’air en rotation que pendant quelques minutes, voire moins d’une minute, souligne le météorologue d’Environnement Canada.

Selon Mario Hamel, directeur du Service des incendies de Mont-Laurier, le toit d’une résidence a été arraché et celui d’un abri d’automobile s’est affaissé sur une voiture. Ces deux résidences ont dû être évacuées et les quatre habitants ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Quatre autres habitations ont aussi subi des dommages, mais moins importants : il s’agit de vitres brisées et de parements extérieurs endommagés par des débris projetés par le vent.

Par ailleurs, des arbres sont tombés sur des voitures et sur des fils électriques à Mont-Laurier, ce qui a causé des pannes de courant, a ajouté M. Hamel

Il n’y a pas eu de blessés.

Il s’agit de la septième tornade observée cette année au Québec, ce qui situe 2017 dans les moyennes, alors que six sont normalement recensées annuellement, a précisé M. Parent. Le secteur de Mont-Laurier est d’ailleurs propice aux tornades.