Une subvention conditionnelle pour le train à vapeur

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
La Compagnie de chemin de fer de l'Outaouais (CCFO) reçoit une subvention de 150000$ de Tourisme Outaouais, une subvention conditionnelle à l'octroi d'une aide financière de 6 millions$ du gouvernement du Québec pour stabiliser la voie ferrée.
Tourisme Outaouais a annoncé, mardi, l'octroi de quatre subventions, pour un montant total de 168580$, provenant du Programme de développement touristique de l'Outaouais (PDTO) à quatre organisations de la région.
La plus grande part du gâteau ira à la CCFO pour le train à vapeur Hull-Chelsea-Wakefield et l'argent sera utilisé pour améliorer les structures d'accueil du petit train. La présidente de la CCFO, Louise Boudrias, a toutefois précisé que le montant sera versé seulement si le gouvernement du Québec accepte de donner 6 millions$ à la CCFO pour stabiliser les terrains autour de certains tronçons de la voie ferrée.
Le service de train touristique est interrompu depuis que de fortes pluies, survenues le 23 juin 2011, ont causé un affaissement de terrain qui mettait en danger la voie ferrée, à Chelsea.
L'Association des pourvoiries de l'Outaouais (2580$), le Grand Prix cycliste de Gatineau (8000$) et la Table agroalimentaire de l'Outaouais (8000$) ont aussi reçu des subventions de ce programme pour des activités qui ont eu lieu au courant de l'année 2013.