Pandémie ou non, les gens de l’Outaouais ont été nombreux à se déplacer ce week-end pour le lancement de certains marchés de Noël dans la région.
Pandémie ou non, les gens de l’Outaouais ont été nombreux à se déplacer ce week-end pour le lancement de certains marchés de Noël dans la région.

Une réussite pour des marchés de Noël malgré la COVID-19

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Pandémie ou non, les gens de l’Outaouais ont été nombreux à se déplacer ce week-end pour le lancement de certains marchés de Noël dans la région.

C’est le cas notamment de l’événement Noël dans le Vieux-Aylmer qui lançait ce week-end son traditionnel marché de Noël au Parc commémoratif. La première fin de semaine de l’événement, qui regroupe 25 exposants de la région, aura été une grande réussite malgré la crise sanitaire.

« Ç’a été fou ! Juste du positif », lance d’emblée la présidente de l’événement, Mylène Deneault. « On avait une file d’attente en journée. On n’était même pas ouverts et les gens entraient déjà sur le site. »

Selon elle, l’événement a pu mettre un peu de joie dans la vie des Gatinois qui doivent quotidiennement conjuguer avec des mesures de confinement strictes.

« Les gens étaient tellement contents d’enfin pouvoir faire une activité et sortir de chez eux. Les gens étaient très patients et très reconnaissants qu’on pouvait leur offrir cet événement-là cette année en temps de pandémie. On sentait que les gens étaient heureux. Si on pouvait faire une troisième fin de semaine, on le ferait. »

La pandémie et les nombreuses mesures de confinement ont développé l’intérêt de la population envers l’achat local au cours des derniers mois, ce qui s’est traduit par des ventes records pour tous les marchands qui participaient à l’événement, selon Mme Deneault.

« On a travaillé avec l’Association des professionnels, industriels et commerçants d’Aylmer pour permettre à des exposants qui se trouvaient sur notre liste d’attente d’exposer quand même dans différents commerces de la rue Principale. Eux aussi ont vraiment été achalandés toute la fin de semaine. Ces commerces-là s’ennuyaient de voir du monde. »

Les mesures sanitaires imposées par le gouvernement québécois limitent le nombre de personnes qui avaient droit d’accéder au site. La limite est de 250 personnes, incluant les exposants.

« On travaillait avec des étudiants en technique policière pour effectuer le contrôle de foule. On travaillait aussi avec Santé publique Québec, Événements Québec et Tourisme Québec pour s’assurer qu’on respectait toutes les mesures. Il y a un guide de mesures sanitaires pour les marchés de Noël qui a été développé et on respectait le guide. »

« Comme on est à l’extérieur, le masque n’était pas obligatoire, mais il était recommandé. Malgré tout, je dirais qu’environ 95 % des gens sur le site portaient le masque. On a aussi mis du désinfectant à l’entrée du parc », enchaîne-t-elle.

Le marché de Noël du Vieux-Aylmer sera de retour pour une deuxième et dernière fin de semaine du 4 au 6 décembre.

Pour consulter le calendrier des marchés de Noël de l’Outaouais, rendez-vous sur le site web de Tourisme Outaouais. Plusieurs événements, dont le marché de Noël Croquez l’Outaouais aux Promenades Gatineau, se poursuivront quant à eux tout au long du mois de décembre.