C'est avec des températures froides qui avoisineront des records que se déroulera l'Halloween samedi dans la région de la capitale nationale. Qu'ils fassent du porte-à-porte ou qu'ils célèbrent d'une différente façon à l'extérieur, les petits monstres et les super héros devront enfiler mitaines et tuques.
C'est avec des températures froides qui avoisineront des records que se déroulera l'Halloween samedi dans la région de la capitale nationale. Qu'ils fassent du porte-à-porte ou qu'ils célèbrent d'une différente façon à l'extérieur, les petits monstres et les super héros devront enfiler mitaines et tuques.

Une Halloween avec un froid presque record

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
C'est avec des températures froides qui avoisineront des records que se déroulera l'Halloween samedi dans la région de la capitale nationale. Qu'ils fassent du porte-à-porte ou qu'ils célèbrent d'une différente façon à l'extérieur, les petits monstres et les super héros devront enfiler mitaines et tuques.

Après avoir plongé près de la barre des -10 degrés Celsius dans la nuit de vendredi à samedi, ce qui pourrait s'avérer une nouvelle marque historique pour un 31 octobre — il avait fait -9°C en 1988 et en 2002 —, le mercure grimpera à 4°C samedi avec un temps ensoleillé.

«Les températures sont largement sous les normales, mais il ne faut pas croire que l'hiver est débuté. En journée, ce sera quand même confortable, ce ne sera pas très venteux. En soirée, il faudra simplement bien s'habiller sous notre costume. En plus du masque, les petites oreilles et les mains devront être cachées», note le météorologue à Environnement Canada, Simon Legault.

En plein jour, la région a déjà plus grelotté pour l'Halloween, par exemple en 2002 alors que le maximum avait été de 1°C. 

Ceux qui grimacent déjà en raison du temps plus froid seront contents d'apprendre que dès le milieu de la semaine prochaine, un redoux est prévu alors que les températures grimperont à 10, voire 12°C, pendant quelques jours.

Alors que novembre va s'amorcer dans quelques heures, le mois d'octobre aura été «assez normal» dans la région, selon M. Legault.

«Les températures étaient près des normales, alors qu'il y a eu un peu plus de précipitations que la normale, mais rien hors de l'ordinaire. Le mois était typique de l'automne, avec également la première neige», dit-il. 

Au total, 89 mm de pluie sont tombés sur Ottawa en octobre et la température moyenne mensuelle était de 13°C.