Le Droit
Québec veut «sécuriser et réduire l’occurrence des collisions frontales et la gravité des accidents» sur la 50 à l'aide d'une glissière.
Québec veut «sécuriser et réduire l’occurrence des collisions frontales et la gravité des accidents» sur la 50 à l'aide d'une glissière.

Une glissière à 5 millions $ sur la 50

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
C’est la firme Eurovia Québec qui a obtenu le mandat de fournir et installer la tant attendue glissière flexible à haute tension sur l’autoroute 50, un contrat de près de 5 millions $.